En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal logo Université Clermont Auvergne & associés

Unité de Nutrition Humaine

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Produits végétaux, santé et alimentation durable

Bandeau Vegetal PG

 Ces dernières années, de nombreux pays ont vu s’opérer une transition nutritionnelle de l’alimentation humaine. Ce phénomène s’est accompagné d’une augmentation de l’apport énergétique sous forme de glucides simples, de lipides et d’une diminution de la consommation de végétaux en faveur de produits d’origine animale. Or, il est bien établi que la consommation de régimes pauvres en produits d’origine végétale est corrélée à l’apparition de dysfonctionnements métaboliques comme l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, certains cancers, la sarcopénie et l’ostéoporose. Inversement, les régimes les plus protecteurs sont clairement identifiés pour leur richesse en produits végétaux.  
 Les aliments d’origine végétale apportent des micronutriments essentiels (vitamines, minéraux) et sont les sources exclusives d’une grande diversité de composés bioactifs (caroténoïdes, polyphénols, etc.) qui participent à leurs effets santé. Les produits végétaux constituent aussi une source non négligeable de macronutriments (protéines, lipides, glucides complexes). Certains sont bien valorisés (amidons, lipides) mais les protéines végétales ont souvent été, soit inexploitées, soit utilisées pour l’alimentation animale.
Dans le contexte d’une alimentation durable en terme non seulement de préservation de l’état de santé mais aussi dans le cadre de la valorisation optimale des sources alimentaires,  les recherches menées  à l’UNH  ont donc plusieurs objectifs :
  1 -Caractériser la complexité de l’exposition des individus à l’ensemble des microconstituants végétaux (food métabolome) et développer de nouvelles e-ressources (bases de données, etc.) pour explorer les relations entre exposition aux micro-constituants végétaux et effets santé.
  2 -Déterminer les effets physiologiques et identifier les mécanismes d’action des micro-constituants et glucides complexes apportés par les produits végétaux sur les grandes fonctions de l’organisme et établir leurs bénéfices santé (antioxydants, anti-inflammatoires, prébiotique, lipotrope…).
  3 -Elaborer des stratégies nutritionnelles visant à réduire l’apport des protéines animales au profit des protéines végétales dans le but d’une alimentation durable tout en conservant un impact santé optimal et en incluant la complexité alimentaire.