En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo UCA

UMR GDEC

UMR 1095 Génétique Diversité et Ecophysiologie des Céréales

Volet 1 : Evolution

Principe : Les espèces modernes sont des paleopolyploïdes issus d’ancêtres diploïdes disparus.

La paléogénomique, étude de la structure et de la fonction des génomes ancêtres des espèces vivantes à l’heure actuelle, permet l'identification et la caractérisation des mécanismes (duplications, translocations, inversions…) qui ont façonné le génome des espèces au cours de leur évolution. Deux approches scientifiques permettent d’aborder cette thématique. La première approche consiste à séquencer au moins partiellement l’ADN d’espèces ancestrales fossiles. La deuxième approche réside dans la modélisation du génome ancêtre dans sa structure chromosomique et son contenu en gènes. Cette modélisation consiste à identifier la structure génomique minimale considérée comme ancestrale à partir de la comparaison des génomes (synténie) des espèces actuelles, i.e. génomique comparée. Contrairement aux mammifères, la paléogénomique est encore peu étudiée chez les plantes et plus précisément chez les angiospermes qui ont subi un grand nombre de duplications segmentaires voire globales de leur génome (polyploϊdisation) ainsi que des réarrangements locaux (inversion, conversion de gènes) rendant les travaux expertisés de génomique comparée au sein des monocotylédones (principalement céréales) et des dicotylédones difficiles.

Le développement d’outils de bioinformatique, statistique, mathématique combinatoire a permis l’identification expertisée et indépendante des relations de synténie et de duplication au sein des génomes de plantes (Arabidopsis, soja, peuplier, papaye, vigne, riz, maïs, sorgho, l'orge, blé, Brachypodium…) et d’envisager la caractérisation d’événements de duplications ancestrales, par essence communs aux génomes étudiés, mais aussi les événements spécifiques de chacun de ceux-ci. L’intégration des duplications et des relations de synténie offrit pour la première fois la possible caractérisation de 7 paleoduplications présentes au sein des génomes étudiés. Nous avons pu ainsi modéliser les ancêtres fondateurs disparus ainsi que le schéma évolutif des espèces modernes.

Nous avons établi par les recherches que nous menons dans le domaine de la paleogénomique chez les plantes que :

  • Les monocots seraient issues d’un ancêtre à 7 protochromosomes porteurs de 9138 protogènes et les dicots d’un ancêtre de 7 protochromosomes et porteurs de 9574 protogènes.
  • L’histoire évolutive des plantes actuelles à partir de ces ancêtres implique 4 événements majeurs.
  • Parmi ces événements, la duplication totale du génome (polyploïdie) est une force adaptative majeure des plantes à leur environnement.
Arbre

Scenario évolutif des génomes de plantes (Salse et al. 2012) - La figure représente le scénario évolutif des plantes modernes reconstruit à partir de la modélisation des ancêtres (en haut de la figure) de dicotylédones (7 et 21 chromosomes, à gauche) et de monocotylédones (5 à 7 et 12 chromosomes, à droite). Les génomes d’espèces modernes (en bas de la figure) ont été élaborés à partir des précédents ancêtres fondateurs par des événements distincts de fusions et fissions chromosomiques au cours du temps (échelle à gauche de la figure), de telle sorte qu’ils sont matérialisés comme des mosaïques de couleurs représentant les chromosomes ancestraux remaniés. Enfin, les événements récurrents de duplication totale du génome (polyploïdie) sont matérialisés par un point rouge sur la figure.